Témoignages
vous présentent L'entrepreneur Thniti du mois :
Issam Souli - Ksar El Afia
Le programme Thniti by CONECT & QFF est une opportunité sans précédent en Tunisie, permettant à tout jeune entrepreneur de lancer son activité. Chaque mois nous vous ouvrirons les portes de l’innovation, de la créativité et de l’engagement, à travers les portraits de pépites d’entrepreneurs que nous accompagnons.
Ksar El Afia - Issam Souli
La médecine douce à Jendouba grâce à Thniti
Accompagné par le programme Thniti by CONECT &QFF , le Dr Issam Souli, jeune médecin acupuncteur, vient de lancer, le 26 février dernier, à Jendouba son projet « Ksar El Afia », un centre de soins médicaux d’exception en Tunisie, pour des cures antidouleur, antistress, de détente et de bien-être par les nouvelles technologies de médecine douce, en particulier la médecine chinoise ancestrale, le massage manuel, le massage chinois, l’hydrothérapie,la phytothérapeie, l’auriculothérapie et la posturologie….
Pouvez-vous nous parler de votre formation et du point de départ de ce projet qui semble singulièrement ambitieux ?
avec de l’ambition et des idées innovantes plein la tête, cinq années après avoir obtenu mon diplôme de docteur en médecine et ouvert un cabinet de médecine générale, j’ai réalisé que je n’apportais aucune valeur ajoutée à mes patients avec la médecine classique, surtout pour ceux qui souffrent de rhumatisme. Suite à certaines recherches, j’ai opté pour un mastère en acuponcture à la faculté de médecine de Tunis, en 2009. Il faut reconnaitre aussi que la pratique de l’acuponcture, dans la région de Jendouba, quelques décennies en arrière, par une communauté de médecins chinois avait laissé une excellente impression. Choisi par l’ambassade de la République Populaire de Chine en Tunisie comme étant médecin acupuncteur doué, j’ai bénéficié, par la suite, d’une formation en Chine, pays d’origine de la spécialité en « advanced course » en acupuncture et moxibustion. C’était une formation de haut niveau qui a duré quelques mois et s’est étalée sur 2 années. La pratique de la médecine douce est très appréciée par des patients qui viennent du grand Tunis, de plusieurs régions du pays et des pays voisins (l’Algérie et la Lybie). L’idée de monter, dans ma région, ce projet unique qui répond a un besoin réel, humain, physiologique et immédiat en ajoutant ainsi de nouveaux services, est née. Plusieurs trophées nationaux et internationaux ont été obtenus, d’où l’idée de notre projet « ksar el afia ». Au niveau de mes ambitions, je cherche à agir dans le développement du domaine du tourisme de Santé en Tunisie qui est un domaine porteur encouragé par le ministère de la santé et le ministère du tourisme.
Par quelles étapes êtes-vous passées pour bénéficier de l’accompagnement du programme Thniti by CONECT & QFF ?
je dois avouer que j’ai beaucoup ramé avant de tomber sur la caravane du programme Thniti by CONECT & QFF, lors de l’une de ses étapes à Jendouba. Bien conseillé, je me suis inscrit, en présentant brièvement mon projet sur le site Web du programme Thniti (www.thniti.org).
Ayant retenu l’attention par sa pertinence, mon projet m’a permis de bénéficier d’un premier entretien suivi d’une courte formation dans le domaine entrepreneurial. Après quoi, on m’a attribué trois coaches experts dans des domaines différents, voire le marketing, les finances et la gestion de l’entreprise. Grâce à leurs conseils et accompagnement, ma demande de financement auprès des instances financières), faite en février 2016, a pu aboutir au mois d’octobre 2016, surtout que je disposais d’un lot de terrain familial sur lequel on avait construit un bâtiment non encore terminé. Un minimum d’apport personnel (via des emprunts personnels) nous a aidé à faire avancer le projet qui est actuellement valorisé à onze mille dinars. Suite aux aménagements des locaux et l’acquisition du matériel, nous avons réussi à faire l’ouverture officielle du centre « Ksar El Afia », le 26 février 2017. La cérémonie qui a réuni le cops médical de la région ainsi que des responsables politiques, l’équipe médicale chinoise, était simple, conviviale et inaugurait de belles perspectives et de réussites sur le plan thérapeutique et de bien-être pour les patients de la région et même à l’échelle international.
Avez-vous des besoins à court terme, pour réussir à vous inscrire et entrer de plain-pied dans le projet national du Tourisme de Santé ?
Dans cette optique, nous aimerons profiter de l’opportunité qui nous est offerte pour lancer de nouveau un appel aux autorités compétentes pour nous aider à aménager et goudronner le petit passage qui sépare le centre de la route principale (Avenue de l’Environnement). Dans un deuxième temps, il nous faudrait un nouveau financement de 50 mille dinars pour s’équiper d’une quinzaine de lits de repos.
Pouvez-vous présenter concrètement le centre « Ksar El Afia », à vos futurs patients ?
ksar el afia est un centre de soin médical qui se base sur les nouvelles technologies de la médecine douce à savoir : l’hydrothérapie, l’acupuncture, l’aromathérapie et les massages Notre atout maître est le savoir-faire. Notre équipe est formée d’une douzaine de personnes dont 9 permanents composés essentiellement de kinésithérapeutes particulièrement chevronnés. Nous proposons : des cures antirhumatismales, des cures de bien-être, des cures de remise en forme, des- cures antistress et des cures de bien-être. Nous bénéficions d’un personnel hautement qualifié qui se met au service du patient dès son accueil : voire un accueil chaleureux et personnalisé. Le patient ou le curiste est tout de suite mis à l’aise confortablement. Nous disposons actuellement de 2 niveaux : un étage pour les soins secs et un étage pour les soins humides. L’autre niveau est prévu pour des lits de repos. L’étage destiné aux soins humides est un espace intime ou on joue sur la stimulation des 5 organes de sens, dès l'entrée du curiste : • Avec l’odeur forêt, via l'huile essentielle d'eucalyptus (odorat)
• Une musique ZEN relaxante à peine audible pour chatouiller le 2ème organe de sens (audition)
• une lumière douce changeante dans toutes les salles (vision)
• le massage manuel relaxant ou tonifiant, selon la demande, aux huiles de massage (tactile)
Le patient bénéficie d’une cape de bain, d’un short jetable à usage unique et une tong à usage unique antibactérien antifongique antimycosique avant d’aller dans un hammam à la vapeur (vaporium), puis un gommage aux algues et à la boue (boue chauffante ou cryothérapie selon l'indication du médecin. • Une séance au sauna suivra, en alternance avec l'utilisation du seau cascade rempli d’eau fraiche.
• Après une légère pause, un massage qui peut être antalgique, antiinflammatoire, tonifiant, relaxant, pour les jambes lourdes...
• Pour finir, une salle de tisanerie est à la disposition pour se détendre et boire une tasse de tisane ou de thé chinois, chaleureusement servie.